I will survive !

17842380_10212037800162395_43713573_n

Tee shirt ZARA 

Bonjour les ladies ! Gloria Gaynor ‘s voice ! En mode survivante ^^ Énormément de changements à affronter et de boulot ! Mais se dire qu’on ne vit pas sous les bombes , et les armes chimiques , donc let’s go ! Déjà au niveau de ma manucure, je passe en mode bleu caribéen .

17857355_10212037932965715_638318297_n

Verna pour Spa Opal 

La première qui me chante la compagnie créole et tout ça je l’occis , que ce soit bien clair 🙂 .

Dans mes activités aussi , mots d’ordre : sortir la tête de l’eau , profitez du décor . Vivre.

Bref il y a du bon , chez vous dans l’Hexagone, c’est  le printemps ! Chez nous dans la caraïbe un peu plus de soleil et les vacances en ligne de mire avec les festivals et ambiances festives diverses à la clé .

17820888_10212037821002916_1441272214_n

Fatiguée donc mais je continue à avoir l’oeil sur les tendances , les innovations , les street looks etc A ce sujet , se brancher sur les pages facebook et l’instagram de l’Hastagrammeuse qui fonctionnent quotidiennement .

Ai aimé cela cette semaine . Le madras porté en écharpe avec les bouts frangés , à refaire pendant les vacances . J’ai aussi aimé le porter asymétrique de l’écharpe. Ci dessous, dans un autre genre plus sexy, la jupe fourreau bleue nouée dans le dos .

 

Tout à l’heure avec l’Homme , je prends le bateau ( je vis à une heure de bateau de la Guadeloupe, sur l’île de Marie-galante , oui je sais c’est follement exotique et passablement chiant pour relier le  » continent  » guadeloupéen, mais j’adore mon île 🙂 )  pour aller au Salon Madame FWI ( leur page facebook ) .J’ai mes tickets depuis un siècle ^^ Je suis follement excitée de rencontrer Elie KUAME !  (Emission Blackamorphose sur A+ )

17309055_251920718606165_4239496567372543897_n.jpg

Elie, je l’adore , j’adore ce qu’il fait , j’adore ce qu’il est ! Un styliste ivoirien de talent !Donc j’espère le rencontrer ce week end ! 

Comment s’habille t on pour rencontrer un styliste ? Drama …. Il ne s’agirait pas qu’il ait envie de me relooker tellement il me trouverait pitoyable ! Hahaha …

Quelques looks de ces derniers jours …Dorothy Perkins achat en ligne pour la salopette, le reste en Guadeloupe ( Pimkie pour le haut velours et les bijoux trouvés à  Marie Galante )

Plein de choses à vous dire , et à vous montrer , plein de bons plans . Une application géniale que j’ai trouvée mais chuuutttttttt, je reviens en début de semaine ! Kiss et tout ça.

Et on n’oublie pas la Guyane et son combat pour une vie meilleure, solidarité . #Nougonkésa #fòspoulaGwiyann

Salon de la beauté « Black Beauty » 2017 WTC Jarry

L’Hastagrammeuse était de sortie. Très intéressée par tout ce qui concourt à rendre la femme plus belle, plus complice avec sa beauté.

Beaucoup de monde comme d’habitude au WTC de Jarry ( Baie Mahault Guadeloupe ) c’est un salon très fréquenté. Beaucoup de stands aussi, je n’ai pu tous les parcourir. Des shows en direct, des animations et des promotions spéciales salon !

17155229_268000180304648_8892163601798031078_n Défilés non stop des différentes boutiques et prestations proposées par les stands  ( beauté , épilation , make up , minceur etc ) .Les stands de make up proposant du maquillage sur place , ont attiré beaucoup de filles. My Colors Make Up, Black Up ou Milani par exemple étaient pris d’assaut.

 

 

Etant limitée par le temps , j’ai choisi de visiter particulièrement les copines : Laurine de My Colors Make up , Dinah de Glamour extensions (pour les perruques, elle a un super choix et c’est une pro du tonnerre ), Cynthia de l’Institut Cynthia qui faisait équipe avec le stand Milani  et New style pour leurs chaussures toujours originales ( Un haul à venir pour les chaussures, stay tuned ! )

 

Pour les looks street fashion , une jeune femme m’a fait forte impression : grâce, élégance, vraiment le chic ethnique que j’aime !

17125155_10211697362931677_861148470_n.jpg

#streetfashion

 

 

17161111_10211697362611669_1658880955_n (1).jpg

La jupe longue en wax, la chemise denim , le clutch , le chignon ! Je valide !

Personnellement ,je portais des sandales Vanessa WU de chez Jo Boutique ( le top et les BO également ).

17098487_268000536971279_9213696727693529501_n17022411_267999666971366_6384083275429130278_n17155976_267999626971370_1508450900801892030_n

Prochains rendez vous , le salon du mariage et le salon Madame FWI où je devrais pouvoir rencontrer l’une de mes idoles , le créateur ivoirien ELIE KUAME !

Carnaval de Venise … sous les tropiques.

Une petite parenthèse dans la fashionlife, pour parler de ce qui se passe chez moi en ce moment . C’est le carnaval ! Et ces jours là, tout s’arrête.

Défilés, « déboulés « en série depuis le vendredi soir jusqu’ au mercredi des cendres, point d’orgue du carnaval . Mais en vérité, les sorties commencent depuis le 1 janvier pour les groupes carnavalesques. Beaucoup de créativité, inspirations diverses, brassage culturel ! Musique, couleurs , chaleur, voilà ce qui définit le carnaval chez nous .. Sans oublier, pour certains groupes tels les groupes à peaux , les revendications identitaires et culturelles.

Pour nous cela a été un carnaval vénitien ! Surprenant et bien sûr tropicalisé ^^

 

16831936_264589293979070_111755866261701378_n-1

Tout fait par moi même .. robe modifiée, éventail amélioré , masque et chapeau !

 

Vivement qu’on puisse défiler à nouveau ensemble !

16997791_264589297312403_2339576378645943968_n

Avec une copine , carnaval vénitien à Marie Galante 

Denis DEVAED, styliste

Denis Devaed, un styliste de renom, un homme très occupé, passionné par son métier, un esthète et un artiste aussi, il se découvre un peu plus  au cours de cette interview qu’il a accordée  à l’Hastagrammeuse..

954689_10200849717792703_1631068413_n.jpg

Bonjour Denis, quelle est la première chose que tu fais le matin ? 

Je regarde mes plantes! Je suis leur évolution, cela m’occupe le matin très tôt, que je sois à Paris ou en Guadeloupe.

16422473_10209910487051439_2650998369546112996_o

Et ta journée type, quelle est elle ? 

Déjà je me réveille vers 5 h30, 6h, je me réveille toujours tôt quel que soit l’endroit où je suis, si je suis à Paris, je prends le petit déjeuner toujours après avoir regardé les plantes , je regarde un peu les infos, je me détends jusqu’à 7h30. Ensuite, je travaille, cela consiste à aller à l’atelier, regarder ce qui se passe, observer l’évolution des choses, donner des avis.Le temps passe comme cela : aller voir les fournisseurs , avoir des coups de fil avec les boutiques,(note de l’Hastagrammeuse: Denis a des boutiques en Guadeloupe, Martinique , Guyane …), prendre les commandes  et puis créer , dessiner , dessiner, dessiner , cela m’emmène jusqu’à 18- 19 h. En rentrant le soir, je fais un peu de comptabilité. Quand je suis à Paris , je dois compter avec le décalage horaire, les autres boutiques sont encore ouvertes jusqu’à 23h, donc encore des appels à gérer…Après un peu de lecture ,en soirée,  de 21 h jusqu’à minuit environ.

Plutôt du matin ou plutôt du soir, Denis Devaed ? 

Je suis plutôt du soir tard et le matin très tôt. J’aime bien ..La journée, je ne la vois pas passer…

Où trouves tu l’inspiration ? Je vois sur ton instagram de superbes photos qui font rêver, il y a une vraie  » atmosphère  » Denis Devaed dirait -on ?

Mon intérieur, c’est très important pour moi parce que je suis devenu  quand même un peu casanier avec le temps ..J’aime bien être chez moi, j’aime que tout soit beau autour de moi  j’aime être entouré d’ objets que je chine à droite à gauche, faire des mélanges de styles, on retrouve le même esprit que dans mes collections .. J’aime créer des ambiances  complètement différentes que je sois à Paris, en Guadeloupe ou a Nice….

15727359_10209592113892309_5067601279246515703_n

15135953_10209258596754589_1037324106261387502_n.jpg

Ta dernière collection parle de croisières, est- ce une invitation aux voyages, Denis ? 

La dernière collection oui, c’est cela, en janvier février c’est le début de la saison des croisières, donc ma collection présente des tenues qui évoquent les croisières…

Qu’est-ce qu’avoir du style pour toi ? 

Le style pour moi c’est surtout une attitude, une impression de liberté, donner l’impression de naturel, de ne pas faire exprès. Je n’aime pas ce qui est apprêté , ce qui est tape à l’oeil, m’as tu vu ,ou ce qui donne l’impression d’être  trop pensé..Non vraiment, je n’aime pas ..

Quelqu’un qui a du style, c’est quelqu’un qu’on a envie de découvrir de par ses vêtements, on a envie d’aller plus loin dans la rencontre avec cette personne , et cela, de  par la façon dont elle est habillée.

11018302_594462500590228_1833613272715367488_n

J’aime beaucoup ce que tu fais, l’anticonformisme, le petit côté rebelle aussi.. Qu’est ce qui définit le style DEVAED? Peux tu nous en dire plus à ce sujet? 

Tout ce que je viens de dire définit un peu mon style .. Ma recherche est dans un mélange de tout cela: oui de l’anticonformisme , un peu rebelle , différent, casser les codes, mélanger les choses .. Essayer de trouver d’autres voies ..

13321777_723987254304418_4197331194737872556_n

Qu’est ce que pour toi qu’une faute de goût pour toi Denis Devaed ? 

Au départ une tendance est toujours une faute de goût. Toute innovation dans la mode, toute nouvelle invention, au départ a toujours été une faute de goût; Une faute de gôut assumée, ce n’est pas une faute de goût.

Une faute de goût, ce serait celui qui en fait trop, la vulgarité . Quand on en fait trop,on devient vulgaire.Celui qui veut être chic à tout prix, par exemple, c’est le comble de la vulgarité . l’apogée de la faute de goût.

198580_178262342210248_1214367_n.jpg

Quelle étoffe aimes -tu particulièrement travailler ? 

J’aime toutes les étoffes, ce n’est pas une question de matière, ce sont les tissus qui m’inspirent. J’ai des tissus que je possède depuis vingt ans, parce qu’ à chaque fois que  je les regarde, je n’ai pas envie de les couper.. ( il rit )

12400882_679628742073603_7129842295611641745_n

Denis, nous arrivons au terme de cette interview.. Il faut rappeler que les créations Denis Devaed, ce sont aussi de superbes robes de mariage. Où peut on trouver tes créations? 

Les boutiques :

Fleur de Canne : Centre Didier PLAZA, rond-point du Vietnam héroïque, route de Didier 97200 FORT DE FRANCE

Fleur de Canne : Galerie de Houelbourg, rue Ferdinand Forest 97122 BAIE MAHAULT

Fleur de Canne  : 6 rue du Lieutenant Goinet 97300 CAYENNE

Lyannaj :93 rue du faubourg Saint Martin 75010 PARIS

Le site : https://www.denis-devaed.com/

11986565_10206226761721107_3662580600774099854_n

Merci Denis Devaed  …

Photos Denis DEVAED  (Tous droits réservés, ne pas reproduire merci )

Anaïs VERSPAN, artiste

Anaïs est peintre, plasticienne, et une des artistes guadeloupéennes à laquelle je voue une grande admiration. A côté de son travail plastique, que vous trouverez plus en détail sur son site, ce qui m’intéresse aujourd’hui, c’est la façon dont elle combine, art et questionnement identitaire,via des tee shirts.Le tee- shirt est un support très intéressant, pour une somme modique on achète une oeuvre et on soutient le travail d’un artiste. Le vêtement, c’est l’art dans la rue, l’art sans barrières sociales, l’art visible et transmissible.

shanon1.jpg

Anaïs Verspan 

Les tee shirts d’Anaïs Verspan sont signés de la main de l’artiste et sont en édition très limitée. Son concept  » Viv vi aw pa vann nanm aw «  ( en créole ) qu’on pourrait traduire par: « Existe, mais ne te perds pas , ne perds pas de vue qui tu es » est un questionnement identitaire qui pourrait se décliner tant en Guadeloupe que sous d’autres cieux.

En ces heures de mondialisation exacerbée, où la jeune femme de Soweto aspire à ressembler en tous points à celle de New york, il est bon que quelques uns nous rappellent la nécessité de nous recentrer sur nous mêmes, sur notre identité, notre histoire.Nous grandissons dans l’échange, plus que dans le clonage, et nous enrichissons l’Autre de nos différences.

1f26e3_5ab8753d7410488eaef5a835ba7fc5b8-mv2

Anaïs Verspan 

Les tee-shirts d’Anaïs Verspan sont en édition limitée disponibles sur son site, ainsi que certaines de ses oeuvres picturales et plastiques.

Anais Verspan.jpgAnaïs Verspan

ça caille sous les tropiques!

L’heure est grave !

Réunion de la cellule de crise ! Branle-bas de combat !

On caille sous les tropiques!! Alors l’image que vous voyez ci dessous, piquée sur la page facebook de mon ami Jean Marc, c’est la température matinale dans une de nos communes. Habituellement nous avons entre 29° et 30° voire 31°. Mais comme les pays européens ou du nord, nous avons une baisse des températures actuellement. Oui, ceux qui sont en train de criser à force de rire peuvent s’arrêter s’il vous plait? Vous êtes vexants.. On n’en mourra pas certes, mais à la différence des pays tempérés où vous avez les tenues et le chauffage pour résister au froid, nous on caille ( très vite )  et notre dressing n’est pas calibré pour tout ce qui est en dessous de 25°. On  porte généralement tee shirt et petites robes volant au vent ( bon oki, ça c’est un fantasme).

16195276_1564417266932157_6387539720583041740_n

Alors comment partir sans claquer des dents ( oui à 18 °, je claque des dents monsieur ! ) au boulot … Inspirons nous des soeurs des climats plus froids : Technique des couches ! On part un peu plus couvert au bureau et on se défait des vestes ou pulls quand il fait plus chaud.J’imagine les canadiens que j’ai croisés tête nue dans l’hiver montréalais, en décembre, en train de lire ce post, abasourdis…

Sortons les doud..  euh les vestes ! Pour la doudoune qui a servi à accompagner les petits aux sports d’hiver, on attendra encore un peu que le mercure descende …

Donc sortons les vestes, les bombers , les écharpes , les « tèt -marés » ( pièce de tissu portée en turban, ça tient chaud aussi ^^ ) et go go go ! La frilosité, je ne connais plus !

20160514_162903

« tèt -maré « 

Bref, tout cela pour vous dire que je vous prépare un post sur notre mode euh…« fraîcheur tropicale »..^^

12507093_10208056894362238_1866116017869537245_n

So stay tuned ….